E pericoloso sporgersi

Nicolae Caranfil
 

Synopsis

“Fier pays, jeune coin de paradis”, la Roumanie, quelque part dans le début des années 80, un peu comme nos années 50. Horiatu, le militaire rêve de baiser. Cristina, la lycéenne, n’est pas contre, mais après les fiançailles. C’est un principe. Quoique, quand il s’agira de céder aux assauts de Dino, l’acteur de troisième zone, la résistance sera glorieuse mais brève. Surtout que ce soir-là, Dino n’est pas au mieux de sa forme. Trois destins racontés en trois parties où la même histoire est narrée du point de vue d’un des trois personnages, à la manière d’un “Rashomon” de comédie, où tous les crimes et les larcins sont commis sous l’emprise de la frustation sexuelle. Et quand enfin les héros passent à l’action, ils franchissent chacun leur propre frontière. C’est un saut bien risqué : on peut traverser le beau Danube bleu et se retrouver en Yougoslavie. Décidément, il y a des jours où l’on ferait mieux de s’accommoder de son ordinaire… Nicolae Caranfil

Quinzaine des Réalisateurs 1993

Premier film
Long métrage, 1 h 43
Titre VO: Des dimanches de permission
 

Réalisation

 
 

Nicolae Caranfil

Né à Bucarest. Il fait ses études à l’Académie d’art théâtral et cinématographique de Bucarest, puis réalise trois courts métrages primés dans de nombreux festivals à travers le monde. Parallèlement à sa carrière de réalisateur, il apparaît dans quelques films en tant qu’acteur, enseigne la mise en scène de théâtre et est également rédacteur et éditorialiste de l’hebdomadaire bucarestois “Catzavencu”. Avec “E Pericoloso Sporgersi”, il signe son premier long métrage.

portrait Nicolae Caranfil
  Nicolae Caranfil
 
E pericoloso sporgersiE pericoloso sporgersiE pericoloso sporgersi
 

Autres informations

Scénario

Nicolae Caranfil

Image

Christian Comeaga

Son

Anusavan Salamanian

Décor

Gloria Papura

Montage

Victorita Nae

Musique

Nicolae Caranfil & Anton Suteu

Informations professionnelles

Afficher