Disparus

Gilles Bourdos
 

Synopsis

L’action se déroule sur deux époques : 1938 et 1989. Alfred Katz est un jeune militant trotskyste par-tagé entre sa passion pour Mila, annequin égérie des surréalistes, et son activisme politique entravé par les chasses à ‘homme commanditées par les staliniens. Il va mourir assassiné, trahi par son meilleur ami, militant communiste qui portera le fardeau de sa culpabilité jusqu’à la chute du mur de Berlin en 1989. Seule l’arrivée de Vaclav Havel au pouvoir en Tchécoslovaquie aurait pu le laisser espérer… « La nécessité d’exhumer ces militants anonymes ou célèbres des poubelles de l’Histoire. »

Quinzaine des Réalisateurs 1998

Premier film
Long métrage, 1 h 50
 

Réalisation

 
 

Gilles Bourdos

Né à Nice, il a signé trois courts métrages : Un cadeau de Noël, co-réalisé avec Michel Spinosa, L’Éternelle Idole, primé à Dignes-les-Bains et à Lille, et Relâche, primé à Villeurbanne et à Belfort, et qui a également fait l’objet d’une sortie en salles. Son premier long métrage est Disparus.

portrait Gilles Bourdos
  Gilles Bourdos
 
DisparusDisparusDisparusDisparus
 

Autres informations

Scénario

Gilles Bourdos, Brigitte Catillon, Michel Spinosa, d’après ”Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués” de Jean-François Vilar

Image

Antoine Roch

Son

Pierre Mertens

Décor

Benoît Barouh

Montage

Emmanuelle Castro

Musique

Éric Le Lann

Informations professionnelles

Afficher