Continuar A Viver

Antonio Da Cunha Telles
 

Synopsis

25 avril 1974, un coup d’état au Portugal apporte un vent de renouveau qui vient toucher un petit village de pêcheurs coupé du monde. Malgré les coutumes patriarcales et la tentation de l’individualisme va se développer une structure de vie plus communautaire. C’est cet apprentissage délicat plein d’hésitations, de reculs et de petites victoires quotidiennes qui m’a intéressé. J’y vois le début de la révolution de demain. J’ai voulu le fixer en 35mm avec les contraintes d’un appareillage lourd qui oblige au recul et à la réflexion. Antonio Da CUNHA TELLES

Quinzaine des Réalisateurs 1977

Long métrage, 1h50
Titre VO: Continuer A Vivre Ou Les Indiens De Maia Praia
 

Réalisation

 
 

Antonio Da Cunha Telles

Né en 1935, António da Cunha Telles étudia la médecine à l’Université de Lisbonne avant d’entrer à Paris en 1956 à l’IDHEC d’où il sort diplômé en 1961. De retour au Portugal, il dirigea la revue Imagens de Portugal (Images du Portugal) avant d’entamer sa carrière de réalisateur en 1962 avec le documentaire « Os Transportes ». Il débuta alors ses activités en production, devenant l’un des grands noms du mouvement Novo Cinema. Il produisit alors « Os Verdes Anos » (1963) de Paulo Rocha et « Belarmino » (1964) de Fernando Lopes. En 1970, Cunha Telles réalisa son premier long métrage, « O Cerco ». Il établit entre-temps une société de distribution, Animatógrafo, qui révolutionna les genres de films visibles en salles au début des années 1970. Eisenstein, Tanner, Jorge Sanjines, Littín, Glauber Rocha, Vigo, Gilles Carle, Karmitz entre autres, devinrent ainsi plus familiers au public portugais. Dans les années 1970, il réalisa trois films : « Meus Amigos » (1974), « Continuar a Viver » (1976), et « As Armas e o Povo » (1975) en collaboration avec d’autres réalisateurs. À la fin de la décennie, il dirigeait l’Institut du Cinéma Protugais et le Tobis Portuguesa.

portrait Antonio Da Cunha Telles
  Antonio Da Cunha Telles
 
Continuar A Viver
 

Autres informations

Scénario

Antonio Da Cunha Telles

Image

Acàcio De Almeida

Montage

Gisela Da Conceicao

Musique

José Afonso

Informations professionnelles

Afficher