Céline et Julie vont en bateau

Jacques Rivette
 

Synopsis

Céline et Julie est une comédie d’aventures, le choc d’une rencontre. Son action se déroule dans cette zone si chère à Cocteau, entre veille et rêve. C’est-à-dire, de l’autre côté du miroir. Julie est une bibliothécaire à la vie rangée, sans histoire ni surprises. Céline, une sorte de Lapin Blanc, personnage magique, qui laisse tomber trois objets devant Julie, assise sur un banc de square et l’entraîne, telle Alice, dans un monde d’aventures. Car Céline est aussi mythomane. Elle raconte n’importe quoi pourvu que ce soit drôle et exalte son imagination sur sa vie passée, sur les voyages qu’elle n’a pas fait… des histoires qui baignent dans une atmosphère de luxe et de suspense… Et il se trouve tout à coup, étonnamment, qu’une de ses histoires fasse réagir Julie, la fasse rêver à une situation identique… Cette maison riche et isolée dont parle Céline, cet homme veuf avec une enfant de huit ans, ces deux femmes mystérieuses, l’une brune l’autre blonde, ces rapports troublants pourraient-ils être les mêmes qu’elle, Julie, croit connaître ? Eduardo de Gregorio

Quinzaine des Réalisateurs 1974

Long métrage, 3h10
 

Réalisation

 
 

Jacques Rivette

Critique à la « Gazette du Cinéma » en 1950 avec Eric Rohmer et Jean-Luc Godard, puis rédacteur en chef « Aux cahiers du Cinéma », il réalise en 1958 son premier long métrage « Paris, nous appartient ».

 

Autres informations

Image

Jacques Renard

Informations professionnelles

Afficher