Café Society

Raymond DeFelitta
 

Synopsis

Café Society s’inspire d’un scandale touchant à la prostitution qui secoua New York en 1952. Mickey Jelke est un jeune play-boy qui doit hériter d’une fortune de cinq millions de dollars léguée par son grand-père. Mais plutôt que d’évoluer parmi la bonne société, Mickey préfère passer ses soirées avec des voyous, des proxénètes, des prostituées et autres habitués de Broadway, dont la compagnie le met en joie. C’est alors qu’un flic louche, Jack Kale, découvre qu’un réseau de prostitution pourrait opérer à partir des night-clubs que fréquente Mickey. Kale recherche un pigeon pour fabriquer un scandale et choisit Mickey. Il est aidé en cela par la toute nouvelle liaison de Mickey avec une ravissante et mystérieuse jeune femme, Patricia Ward, au passé quelque peu douteux et qui ne recule devant rien – y compris se prostituer – pour s’incruster dans les hautes sphères en compagnie de Mickey. Le scandale finit par éclater…

Quinzaine des Réalisateurs 1995

Premier film
Long métrage, 1 h 53
 

Réalisation

 
 

Raymond DeFelitta

Initialement pianiste de jazz et compositeur, Raymond DeFelitta est diplômé de l’American Film Institute, où il a réalisé son court métrage Bronx Cheers, qui a été nominé aux Oscars en 1991. L’année suivante, il a obtenu pour son scénario Begin the Beguine le prestigieux Nicholl Fellowship Award. Café Society, qu’il a écrit durant trois ans, est son premier long métrage. Il a trente ans et vit à New York.

portrait Raymond DeFelitta
  Raymond DeFelitta
 
Café SocietyCafé SocietyCafé SocietyCafé SocietyCafé Society
 

Autres informations

Image

Mike Mayer

Son

Jeff Pullman

Décor

Markus Canter, Stuart Canter

Montage

Suzy Elmiger

Informations professionnelles

Afficher