Arais Min Kassab

Jillali Ferhati
 

Synopsis

POUPÉES DE ROSEAU n’est pas exclusivement un film sur les femmes, c’est aussi un réquisitoire en faveur des être qui vivent l’humiliation. Mon choix, quant à la réalisation de ce film dont le scénario est de Farida Benlyazid, est dû à la beauté, à la force et à la cohérence du sujet.

Rien n’y est artificiel, ni inventé, c’est un fait divers, un fait qui ne manque pas de soulever l’indignation. Je n’ai jamais été aussi concerné et j’aurais aimé en dire bien plus sur ce que subit un être en proie aux institutions séculaires que sont les coutumes et les traditions, qui rendent l’homme fort et sûr de son bon droit;

Mais je considère que mes images ne sont pas un aboutissement de mes propos et ceux de Farida car nous y réfléchissons encore, et beaucoup d’autres avec nous… Jillali FERHATI

Quinzaine des Réalisateurs 1982

Long métrage
Titre VO: Poupées De Roseau
 

Réalisation

 
 

Jillali Ferhati

Né au Maroc, Jilali Ferhati est diplômé en lettres et en sociologie. Il a participé pendant dix ans aux activités du Théâtre International de Paris comme comédien et metteur en scène, et il a réalisé parallèlement deux courts métrages. Il est passé au long métrage avec La Plage des enfants perdus, puis Chevaux de fortune et Tresses. Il a réalisé (et joué dans) Une brêche dans le mur et Poupées de roseau d’après des scénarios écrits par sa femme, Farida Benlyazid. En 2004, il a réalisé Mémoire en détention qui a reçu le grand prix de la 12-ème édition du festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan.

portrait Jillali Ferhati
  Jillali Ferhati
 
Arais Min Kassab
 

Autres informations