Anguelos

Georges Katakouzinos
 

Synopsis

Ce film est pour moi un choix moral et militant face à l’intolérance et au « fascisme quotidien ».
Dans cette Méditerranée des passions et des incertitudes, choisir le thème de l’homosexualité comme véhicule de mes idées et de mes sentiments, était un défi qui donnait une dimension humaine au  » droit à la différence ».
La marginalité s’avérait nécessaire parce que, dans une situation de contrainte, l’absence d’alternative exacerbe les conflits, mettant en évidence la solitude et l’aliénation engendrées par notre société.
ANGUELOS n’a pas ses racines dans la mythologie chrétienne mais dans la mythologie hellénique. La sensibilité hellénique a donné naissance à des héros tragiques, la sensibilité chrétienne à des êtres torturés par autrui et par eux-mêmes.
ANGUELOS n’est pas un chrétien orthodoxe. Il est la sainteté au -delà des dogmes, au-delà du bien et du mal, au-delà de la morale.
                                                                    George KATAKOUZINOS

Quinzaine des Réalisateurs 1983

Long métrage, 2h
Titre VO: Ange
 

Réalisation

 
 

Georges Katakouzinos

Né à Alexandrie, Georges Katakouzinos suit des cours de mise en scène à Athènes et à Paris où il travaille en tant que premier assistant réalisateur pour plusieurs productions internationales, et collabore également avec Agnès Varda, Costa Gavras, Pierre Koralnik, Bob Day et Bob Lieberman.
Avant de réaliser ANGUELOS, son premier lon métrage, il a tourné des documentaires et des courts métrages pour les télévisions grecque et française dont le plus connu est NUITS (prix du meilleur court métrage au festival de Thessalonique en 1976, présenté à la quinzaine des réalisateurs en 1977 et prix spécial au Festival de Leipzig 1977).

 

portrait Georges Katakouzinos
  Georges Katakouzinos
 
AnguelosAnguelos
 

Autres informations

Image

Tassos Alexakis

Montage

Ar.Karydis-Fuchs

Musique

Stamalis Spanoudakis

Informations professionnelles

Afficher