Angela

Roberta Torre
 

Synopsis

Angela est née à Ballarò, le quartier du marché de Palerme. Elle se marie avec Saro à l’âge de vingt ans. Depuis elle partage sa vie de dealer. Femme, maîtresse, mais aussi complice de confiance de son mari, elle est fascinée par son mode de vie, par l’argent facile, la mafia. Tournant le dos à sa famille, elle abandonne définitivement la perspective d’une vie honnête avec une bonne situation pour lui préférer le luxe, et par-dessus tout, le risque. Lorsqu’elle rencontre pour la première fois Masino, l’homme de main de son mari, elle le prend pour un policier. Une histoire d’amour passionnelle et tourmentée naît entre eux… Angela raconte la solitude d’une femme dans un monde où les lois sont écrites par les hommes, mais raconte aussi l’histoire d’hommes cruels autant que désarmés, constamment forcés de nier leurs véritables sentiments. « Je connaissais déjà l’histoire : j’aimais le monde des délinquants. Pour moi, ce sont des héros… Peut-être parce que je viens d’un monde de gens respectables… qui ont des boulots stables… Je voulais voir la violence… Je voulais voir ce qu’il y a derrière tout ça…» Roberta Torre

Quinzaine des Réalisateurs 2002

Long métrage, 1h35
 

Réalisation

 
 

Roberta Torre

Née à Milan, Roberta Torre étudie la philosophie puis le cinéma. En 1990, elle se rend à Palerme. Fascinée par la ville, elle s’y installe et commence à filmer l’amour qu’elle lui porte à travers des portraits d’homme, de femmes, à mi-chemin entre la fiction et l’anthropologie. En 1997, elle réalise son premier long métrage, « Tano da morire », film musical présenté au Festival de Venise qui rencontre en Italie un grand succès critique et public. « Sud Side Stori » son second long métrage, autre comédie musicale, version revue et corrigée de « Roméo et Juliette », est une véritable fable sur l’immigration en Italie aujourd’hui, sur les difficultés d’intégration et la peur de la différence.

portrait Roberta Torre
  Roberta Torre
 
AngelaAngelaAngelaAngelaAngela
 

Autres informations

Scénario

Roberta Torre

Langue

italien / Italian

Image

Daniele Ciprí

Son

Cinzia Acchimede

Décor

Enrico Serafini

Montage

Roberto Missiroli

Musique

Andrea Guerra

Informations professionnelles

Afficher