Adam Ii

Jan Lenica
 

Synopsis

Film d’animation avec des sous-titres d’Eugène Ionesco. Lenica l’a appelé « une sorte de bande dessinée intellectuelle ». Un voyage à travers le temps et l’espace, plein de souvenirs bibliques du Paradis. Une lutte pour l’individualité; une parodie du stalinisme et du totalitarisme.

Quinzaine des Réalisateurs 1969

Long métrage
 

Réalisation

 
 

Jan Lenica

Né en Pologne dans une famille de musiciens et de peintres, Jan Lenica, a été détenu au camp de Plaszow.  Après des études de piano, il est entré à l’Ecole Polytechnique de Varsovie. Tout en préparant son diplôme d’architecte, il a été dessinateur pour diverses revues. Il est devenu rédacteur en chef de la revue Szpilki.
Il mené une brillante carrière d’affichiste pour le cinéma, le théâtre et l’opéra. En 1957, il a co-réalisé son premier film d’animation avec Walerian Borowczyk. Après Il était une fois, film de 13 minutes qui remporte de nombreux prix, il a réalisé deux autres films avec Borowczyk. Monsieur tête, sur un commentaire d’Eugène Ionesco est son premier film réalisé seul. Le film a reçu de nombreux prix.  Son projet d’atelier de films expérimentaux a été refusé par la direction du cinéma polonais en 1962 ; Jan Lenica s’est alors installé en France et a continué son activité de réalisateur de court-métrage et de graphiste. Adam 2, son premier long-métrage d’animation, lui a pris trois ans et demi et lui a apporté une reconnaissance définitive.
Le thème de décervelage, récurrent dans son oeuvre, est développé avec génie dans les deux films qui résultent de sa rencontre avec le personnage d’Ubu, d’Alfred Jarry : Ubu roi en 1976, puis Ubu et la grande bidouille en 1979. Au début des années 90, il a été nommé professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Berlin.

 

Autres informations