A Noite Do Espantalho

Sergio Ricardo
 

Synopsis

Quand voici plus de dix ans, je fis des recherches musicales pour « Dieu noir et diable blond » de Glauber Rocha, je découvris l’histoire qui allait devenir le thème de « La nuit de l’épouvantail ».

Une vraie histoire sur le Sertao, région du Nord-Est du Brésil. J’aimais de tout coeur le « Cinéma Novo » et y participai. Mais je voulais que les analphabètes y participent aussi. C’est pourquoi je fis des recherches sur le langage des analphabètes, dans une tentative de le traduire en langage cinématographique.

Pas un seul producteur ne s’aventura à financer mon projet. Je continuai à insister pendant 10 ans, faisant d’autres films moins radicaux dans leurs ambitions cinématographiques. Finalement je résolus de réunir quelques personnes afin de monter mon film. Je fondai une maison de production avec mon frère. Nous avons pris le risque et voici le résultat « La nuit de l’épouvantail ».

Sergio Ricardo

Quinzaine des Réalisateurs 1974

Long métrage, 1h35
Titre VO: La Nuit De L'épouvantail
 

Réalisation

 
 

Sergio Ricardo

Compositeur et interprète de bandes sonores de films, il fut l’auteur de celle de « Dieu noir et Diable blond » de Glauber Rocha. Opérateur et réalisateur de 4 longs métrages, il a représenté le Brésil au Festival de Venise en 1963 avec le film « Ce Monde qui est le mien », et au Festival de Berlin en 1972 avec le film « Juliana ou l’Amour perdu ».

 

Autres informations

Image

Dib Lufti

Informations professionnelles

Afficher