A mort la mort !

Romain Goupil
 

Synopsis

Thomas a 47 ans. Il court d’hôpitaux en cimetières pour réconforter les uns et ensevelir les autres. La mort a encore et toujours de l’imagination et du tonus : sida, overdose, suicide. Elle s’abat gaillardement sur cette génération. Mais Thomas pense que la vie a beau être une garce impitoyable, elle reste d’abord la source de plaisirs magnifiques et délicieux. Thomas ment, trompe, se ment, se trompe, joyeusement, avec la complicité des femmes, de sa femme, des enfants, de ses enfants, des copains, de ses “camarades”, de ses maîtresses, de ses ex-maîtresses. La nostalgie n’est pas son genre, les commémorations sont une farce ridicule, mais il reste toujours l’amitié et un mot d’ordre radical et absurde : “A mort la mort !” Changer le monde ? Plus que jamais !

Quinzaine des Réalisateurs 1999

Long métrage, 1h35
 

Réalisation

 
 

Romain Goupil

Romain Goupil est assistant-opérateur de 1970 à 1973, puis assistant-réalisateur de 1974 à 1990, notamment de Robert Ménégoz (L’Orchestre électrique, 1974 / Paris Abadan, 1977), Nelly Kaplan (Néa, 1976), Jacques Deray (Le Gang, 1976), Coluche (Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine, 1977), Chantal Akerman (Les Rendez-vous d’Anna, 1978), Roman Polanski (Tess, 1979), Jean-Luc Godard (Allemagne année neuf zéro, 1990). Il réalise son premier court-métrage en 1968 puis tourne pour le cinéma et la télévision. Son premier long métrage, Mourir à trente ans, obtient la Caméra d’Or en 1982 et le César de la meilleure première ?uvre.

portrait Romain Goupil
  Romain Goupil
 
A mort la mort !A mort la mort !A mort la mort !
 

Autres informations

Image

William Lubtchansky

Son

Sophie Chiabaut

Montage

Isabelle Devinck

Musique

Areski Belkacem

Informations professionnelles

Afficher