Edition 2010/2011

HORS FESTIVAL (2010/2011)

Le désir d’inscrire le dispositif dans la durée s’est imposée très vite après le Festival de Cannes. Nous avons donc mis en place trois journées d’actions avec des projections, des rencontres et des ateliers.

Les Projections

Les projections ont eu lieu au Cinéma Le Raimu. Elles ont toutes été accompagnées d'intervenants. 

Vendredi 3 décembre 2010 trois séances d'Illégal d'Olivier Masset-Depasse. Voir les photos

Vendredi 18 février 2011, trois séances de Le Voleur de lumière de Aktan Arym Kubat. Voir les photos

Les Ateliers

Vendredi 3 décembre et Jeudi 3 février, Licia Eminenti, réalisatrice de la SRF (Société des Réalisateurs de Films), a animé un atelier sur l'écriture de scénario  autour du film Illégal d'Olivier Masset-Depasse, avec sept stagiaires  entre 16 et 19 ans en formation ETAPS à l'UFCM de Cannes La Bocca. Voir les photos


PENDANT LE FESTIVAL (du 13 au 21 mai 2011)

Les Projections

Les projections au Théâtre Licorne et au Raimu des films de la Quinzaine des Réalisateurs s'appuient sur le dispositif Cannes Cinéphiles mis en place par Cannes Cinéma qui propose une sélection des films de toutes les sections : Officiel, Quinzaine des Réalisateurs, Semaine de la Critique, ACID.

 Cinéma le Raimu :

La Fée de Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy. Voir le reportage

Impardonnables de André Téchiné. Voir le reportage

The Island de Kamen Kalev. Voir le reportage

Corpo celeste de Alice Rohrwacher. 

Les Géants de Bouli Lanners. Voir le reportage. Voir les photos.

La salle a compté 132 entrées de plus que l'année dernière sur le même nombre de séance.

 Théâtre de La Licorne :

Return de Liza Johnson. 

Sur la planche de Leïla Kilani. 

La Fin du silence de Roland Edzard. 

Play de Ruben Ostlund.

On passe de 869 entrées en 2010 à 1 352 en 2011. 

 Théâtre Croisette.

Parallèlement aux projections organisées au Raimu et au théâtre Licorne, nous avons multiplié les projections aux Théâtre Croisette, afin de faire participer la populaiton du quartier aux festivités.

Six projections ont été organisées au Théâtre Croisette avec les trois centres de formation et l’association “Parcours de femme“. 

Les Ateliers

Tous les ateliers d’éducation à l’image sont destinés aux stagiaires des centres de formation : jeunes entre 16 et 19 ans en formation ETAPS ou adultes en formation ILF (Initiation à la Langue Française).

Trois ateliers "reportage" ont été organisés en collaboration avec l’Oroléis.

Un groupe de jeune de l’UFCM de Cannes a réalisé un reportage sur le film The Island de Kamen KalevVoir le reportage

Un groupe de jeune du GRETA Canne-Grasse a réalisé un reportage sur le film La Fée de Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy. Voir le reportage 

Un groupe de jeune du GRETA Canne-Grasse a réalisé un reportage sur le film Impardonnables de André Téchiné. Voir le reportage

Deux ateliers "analyse de film“. Voir les photos

Animés par Licia Eminenti, un atelier autour de Play de Ruben Ostlund a été organisé avec un groupe en ILF (Initiation en Langue Française) et un atelier autour de La Fin du silence de Roland Edzard avec un groupe en ETAPS (Espace Territorial d'Acquisition des Premiers Savoirs)

Trois ateliers "projectionniste". Voir les photos

Les ateliers ont été animé par Olivier Torrin, projectionniste de Cannes Cinéma, ayant un parcours un peu identique aux jeunes stagiaires. Après une petite discussion sur les films qu'ils viennent de voir, Olivier parle aux stagiaires de sa profession en pleine mutation et du passage au numérique. En petit groupe, les stagiaires font une visite dans la cabine de projection.

Inscrivez-vous à la newsletter par e-mail :  OK